La Viste – Le Ruban – Busan – Rocher Chabrand

Ref : Carte IGN 3438 ET : EMBRUNCarte la Viste
Dénivelée totale : environ 1200 m (entre 830 et 1538 m).
Difficulté : *** Randonnée essentiellement hors sentier balisé, La difficulté sera en fonction de vos choix de parcours, dont les options peuvent être nombreuses. Quelques passages décrits sont sur des pentes assez raides, à ne pas pratiquer si le terrain est gelé. La végétation est quelques fois dense et demande, à être élaguée un peu sur son passage ou à naviguer entre les branches.

Départ sur la route D3 entre Chorges et le barrage de Serre-ponçon, dans le virage coté sur la carte 881 m juste après le tunnel du Rocher Chabrand. Prendre le chemin qui rejoint le Saut de Rolland (Cascade du torrent de Rolland dans des gorges assez impressionnantes). Traverser le torrent et poursuivre le sentier qui traverse sur l’autre versant, dépasser la cabane forestière les Vignasses et quand le sentier redescend prendre à droite un sentier qui passe à côté d’un pylône et rejoint derrière le torrent des Clapas. Descendre une vingtaine de mètres dans le large lit de ce torrent pour repérer à droite le sentier qui monte sur une croupe avant la confluence avec le torrent de Champeyron. Remonter ce sentier jusqu’au village de Rousset, que l’on traverse et poursuivre sur la route à la sortie du village jusqu’au premier virage dans la combe. Prendre alors à droite le sentier qui remonte cette combe et évite de passer par le Col de Pré du Laus. Un peu plus haut traverser à droite et suivre ce sentier jusqu’à rejoindre la route forestière qui passe au col Bartes. Du col repérer la croupe qui monte le mieux au somment de la Viste en face de vous, et dès que la route, après avoir fait un S, part sur le versant Ouest, prendre à droite, dans les bois à la végétation assez dense, pour rejoindre le pied de la pente Sud-Ouest de la Viste. Remonter cette pente assez raide (ravines) en navigant par des traces à chamois assez bien marquées et atteindre un léger replat boisé. Au-dessus remonter les éboulis en bordure de la crête Sud de la Viste pour atteindre son sommet à (1447 m). Magnifique belvédère sur tout le lac de Serre-Ponçon et son barrage. A l’ouest du sommet prendre le sentier qui le contourne et descend rejoindre, par le versant Nord-Ouest, la belle brèche de la Viste. Remonter de l’autre côté de la brèche et suivre le sentier qui longe la crête jusqu’à ce qu’il redescende franchement à gauche. Quitter alors ce sentier et rester à droite le long de la crête où l’on trouve une sente qui se suit assez aisément. Le long de cette crête , on descend à un collet (1307 m), au-dessus d’une belle pente en éboulis à droite, où on peut souvent apercevoir quelques chamois, et on remonte ensuite au sommet (1378 m). Poursuivre toujours la sente (délimitation entre les parcelles forestières communales à gauche marquées en rouge et les parcelles domaniales à droite marquées en vert) jusqu’à retrouver la route forestière (vers 1300 m) que l’on a quittée pour gravir la Viste. Suivre cette route forestière à droite, vers Clot Morel, puis en direction du petit village de la Vière, jusqu’à ce qu’on arrive sous le somment du Ruban (1551 m) à la verticale de la croupe boisée qui remonte le plus haut dans cette face, facilement repérable depuis Clot Morel. Prendre alors à droite dans les bois (végétation assez dense) et remonter en trace directe cette croupe qui vient buter sur une nervure rocheuse horizontale qui se franchit aisément malgré la raideur de la pente. Il faut naviguer au mieux dans la végétation, qu’il faut parfois un peu élaguer pour pouvoir passer. (difficile de dire que vous pourriez retrouver notre passage, pour vous aider dans votre progression, mais cela ne serait pas impossible, car il nous est apparu comme le plus direct et le plus accessible de tout le secteur !). Arrivée sous le sommet du Ruban traverser à droite , en suivant une confortable vire à chamois et ainsi, pratiquement à niveau, rejoindre le belvédère aménagé (tableaux d’orientations, table et banc pour un superbe lieux de pique-nique).
Suivre le sentier du Tour du Lac de Serre-Ponçon jusqu’à Clot Charmantier (1268 m) et poursuivre le sentier en contournant le Busan. Mais vous pouvez aussi monter au Busan (1352 m) à travers bois (une confortable sente en bordure de falaise offre de belles perspectives sur l’extraordinaire vallon dont cette randonnée fait le tour) et descendre toujours à travers bois direction Sud-Est puis Est pour rejoindre ce sentier plus bas en bordure de la D3. Prendre alors la route forestière qui remonte au col coté (1073 m) et poursuivre vers le Rocher Chabrand (1142 m).
Pour le spectacle nous pouvons vous conseiller d’abandonner la piste avant ce col en traversant à gauche la coupe boisée pour déboucher en bordure de la ravine, juste sous la cote 1115 m, d’où la vue sur toute la branche Durance du lac est très intéressante. Du collet suivant une très confortable sente conduit au sommet de Rocher Chabrand, beaucoup trop boisée pour une belle vue sur le lac. De là on rejoint très facilement le sentier de descente qui longe la crête un petit peu en contrebas sur le versant Ouest,  puis après l’embranchement avec le sentier du tunnel , va descendre en beaux lacets aériens dans une pente d’éboulis assez raide pour rejoindre notre point de départ.

Pacou

Pacou

Laissez un commentaire