Reyna-42-17

Garabrut et Pointe de Reyna

Entre la Vallée du Drac Noir, d’Orcières et Prapic et le Vallon de Reyna, 2 sommets : le Garabrut et la Pointe de Reyna, vous permettront une ascension de caractère avec de très beaux panoramas entre Champsaur et Vallée de Réallon. L’arête Nord du Garabrut est assez aérienne et très esthétique au début, mais c’est un gros tas de cailloux à la fin. La traversée de la Pointe de Reyna, assez peu escarpée, est très agréable et le retour par le Col Reyna et le Saut du Laire vous permet une belle boucle pour une randonnée finalement assez physique.

Ref : Carte IGN  3437 ET ORCIERES-MERLETTECarte Garabrut
Dénivelée totale : environ  1450 m (entre 1540 et 29017 m).
Distance : environ 17 km  –  Temps total : 7 à 8 h.
Difficulté : *** – bon sentier pour monter vers la Cabane de Basset et l’alpage pour atteindre le Col de Basset à gauche du point (2320 m). L’ascension de la crête Nord du Garabrut est assez aérienne au début entre pentes d’herbe raides et quelques petits passages de rochers. Ensuite l’ascension devient un peu laborieuse dans des éboulis schisteux assez raides. La fin ressemble à un gros tas de cailloux.
La traversée de la Pointe de Reyna demande un peu d’attention sans être très difficile. La descente du Col de Reyna, entre éboulis au début et pente d’herbe raides, est assez éprouvante pour les jambes. Le retour par le Saut du Laire permet de retrouver un bon sentier pour rejoindre Prapic.

Au départ du petit village de Prapic, on emprunte au début, le sentier du Col des Tourettes pour, ensuite, au niveau d’un oratoire, tourner à droite vers Basset. Le sentier traverse le torrent et monte Garabrut 07-17-1sur le versant Est pour rejoindre l’alpage de Basset. Après la Cabane de Basset, remonter l’alpage pour atteindre le collet de Basset à gauche du point coté (2320 m). De là remonter la crête Nord du Garabrut (voir photo ←), par des pentes herbeuses assez raides, entrecoupées par quelques rochers que l’on escalade facilement.
La crête va devenir ensuiteGarabrut 23-17 schisteuse à l’approche d’une barre rocheuse (voir photo →) que l’on va contourner par la droite, en traversant sur des petites vires pour rejoindre une arête en bordure d’un grand ravin. Remonter cette arête puis revenir vers la gauche, où la pente va s’adoucir vers 2750 m, pour finir par un éboulis de grosses pierres que l’on remonte jusqu’au sommet (2917 m).
Suivre assez facilement la crête vers l’Est qui descend à (2821 m) et remonte à la Pointe de Reyna (2908 m). Poursuivre la crête en évitant les petits ressauts, plutôt versant Ouest, et atteindre sans trop de difficulté le Col de Reyna (2713 m).
Tourettes 21-16Emprunter versant Est en dessous du col, la sente bien visible qui descend en biais dans un grand pierrier. Cette sente va disparaître vers 2600 m, descendre alors directement dans l’éboulis en direction d’un replat herbeux. Traverser vers la droite pour rester sur des pentes herbeuses (assez raides) entre deux ravins, pour rejoindre le grand replat vers 2100 m. Traverser franchement vers la gauche pour aller retrouver le sentier de Basset qui descend vers le Saut du Laire.

 

Pacou

Pacou

Laissez un commentaire