La Montagne de Céüse

La montagne de Céüse située entre Gap et Veynes, est constituée d’une corniche en forme de fer à cheval présentant des falaises abruptes sur son rebord externe et des alpages magnifiques et vallonnés à l’intérieur. Son sommet s’élève à  2 016 m d’altitude au Pic de Céüse, magnifique belvédère sur le Gapençais.
A partir de la petite station de Céüze à 1500 m d’altitude, ou de ses alentours, une multitude de parcours de randonnées vous sont offerts et il y en aura pour tout les gouts et les nivaux.
Ayant parcouru toute la corniche en 2011, au départ de Céas Marin (parcours jaune sur la carte), j’y retourne en 2020, au départ cette fois-ci de la station et en rajoutant la crête qui va au Col des Mias à partir de la Manche et ensuite redescente depuis le Pic de Céüse par le centre de la montagne et le sommet du téléski des Marseillais (parcours vert sur la carte).
Le sentier sous la Barre entre la Manche et la Crête de Lumineuse est une vrai merveille, la corniche offre toujours des points de vues très aériens et impressionnants, et la descente depuis le Pic de Céüse à travers les alpages est magnifiquement reposante, sans oublier de venir observer un hêtre remarquable en juste avant le bas du téléski des Marseillais. (Marqué avec un point rouge sur la carte).
Randonnée à faire au printemps pour profiter de la flore exceptionnelle du coin en cette saison.

Ref : Carte IGN  3338 ET GAP – Montagne de CEUSE.
Dénivelée totale : environ  800 m (entre 1500 et 2016 m).
Distance : environ 17 km  –  Temps total : 5 à 6 h.
Difficulté : ** Si vous restez sur les sentiers il n’y a aucune difficulté. En restant sur le bord de la corniche il y aura par endroits quelques rochers à passer que l’on peut éviter en les contournant vers l’intérieur. Le fil de la crête de la Barre est rocheuse et plus délicate à parcourir, mais le sentier en contre bas est excellent.

Au départ de la station de Céüse (1520 m) prendre le sentier qui monte plein Sud vers les pistes. Puis tourner à droite, traverser le téléski Miane et suivre le sentier qui s’enfonce dans les bois pour rejoindre le téléski de la Sapie. Vers 1600 m d’altitude traverser le téléski et le Torrent de la Sapie et prendre le sentier qui monte rejoindre la crête (1770 m) au Nord de la Manche (1816 m).

Variante : vous pouvez suivre en aller-retour, par un petit sentier plein Ouest, la crête qui va rejoindre Le Fays – Col des Mias et remonter sur la crête des Mias. (Très jolie point de vue sur Veynes et le vallon de Châteauneuf-d’Oze).

De la Manche suivre le bon sentier du GR de Pays entre Céüse et Durance, jusqu’à la crête de Lumineuse, puis laisser sur la droite le sentier qui descend vers le Col des Guérins, pour suivre le bord de la corniche. Traverser le Torrent de Lumineuse et celui qui descend du Marais de Raux.
Après une visite sur la belle plaine du Marais de Raux, revenir sur vos pas pour remonter le beau vallon d’Aiguebelle et rejoindre le bord de la corniche au niveau de la Via Ferrata.
Suivre le bord de la corniche jusqu’au sommet du Pic de Céüse (2016 m).

Variante : vous pouvez suivre le bord de la corniche jusqu’au Pas du Loup (pour essayer de surprendre quelques chamois nombreux dans ce coin), et poursuivre ensuite sur le bord jusque vers 1500 m d’altitude pour traverser vers la gauche vers le Torrent de Manteyer et rejoindre un sentier qui vous permettra de récupérer la route à 1394 m en dessous de Céas Marin.

Du sommet du Pic de Céüse descendre vers l’Ouest en laissant à votre droite le Téléski de la Corniche pour rejoindre le sommet des Téléski du Torrent de Manteyer et d’Aiguebelle. Descendre à un petit col pour remonter au sommet du Téléski des Marseillais. De là prendre plein Nord en longeant la crête pour trouver vers 1770 m un sentier qui bifurque vers l’Ouest et va rejoindre le pied du Téléski des Marseillais. Mais juste en contre bas du dernier virage, avant le téléski, ne pas hésiter à aller observer un arbre absolument remarquable par sa taille, un magnifique hêtre qui vaut le petit détour.

Du pied du Téléski il vous restera 250 m pour rejoindre la station.

Pacou

Pacou

Un commentaire

  • Soso
    10 juin 2011 à 20 h 27 min

    Super jolie la photo des Edelweiss !!!

Laissez un commentaire