Petite Séolane ( en traversée)

La Petite Séolane est un magnifique sommet rocheux situé en bordure de la vallée de la Blanche du Laverq, au dessus de l’Abbaye du Laverq. Elle se voit de très loin comme sa grande sœur, la Grande Séolane, qui est juste à coté avec seulement 55 mètres de plus en altitude. Ces sommets présentent de grandes barres rocheuses et semblent inaccessibles et pourtant les deux offrent de très belles randonnées pour les gravir. La voie normale de la Petite Séolane est assez classique, longue, mais pas très difficile, c’est pourquoi faire la traversée du Col innomé et redescendre par le Col de Séolane vous offrira une belle randonnée vraiment variée et de caractère. 

Ref : Carte IGN 3439 ET SEYNE.
Dénivelée totale : environ  1280 m (entre 1580 et 2854 m).
Distance : environ 12 km  –  Temps total : 6 à 8 h.
Difficulté : *** Pas de grandes difficultés techniques, pentes herbeuses et terreuses pouvant être assez raides. Un petit parcours en crête un peu aérien et demandant des précautions mais sans réelles difficultés.

Au départ de l’Abbaye de Laverq (1580 m), continuer sur la route forestière jusqu’après avoir traversé le Torrent du Château. Remonter alors la pente à gauche en direction des ruines des Vieux et poursuivre vers le Sud-Est par des drailles pour aller traverser le Ravin des Vieux vers 1800 m. Remonter la pente herbeuse en restant à droite du Ravin des Vieux. En fait on remonte la pente en restant entre le Ravin des Vieux et celui de la Chaumette et ce pour atteindre la crête vers la Baisse (2537 m).
Suivre facilement la crête jusqu’au Col Innomé (2560 m).
Monter en direction des rochers et quand on arrive à leur base traverser, versant Sud-Ouest à gauche, par une petite sente en suivant la base des rochers. Vous débouchez sur un éboulis que l’on traverse vers un gros rocher caractéristique (voir photo ←). Passer sous ce rocher et suivez toujours la base des rochers, cela devient franchement plus raide mais on atteint assez facilement la crête.
Suivre alors la crête jusqu’au sommet de la petite Séolane.
Pour la descente suivre la voie normale, qui longe au début la crête Nord, rejoint un petit col (2710 m) puis bifurque plein Sud-Est en longeant une grande barre rocheuse à main gauche, pour bifurquer dans les éboulis 100 m de dénivelé plus bas, vers la droite, et rejoindre la crête qui descend, vers l’Ouest, au Col de Séolane (2273 m). On y retrouve le GR56 qui nous ramène à l’Abbaye de Laverq.

Pacou

Pacou

2 commentaires

  • Arnoux gilbert
    21 juillet 2013 à 10 h 02 min

    Salut
    Bravo pour le photographe les photos sont superbe ,
    je l’est fais 3 fois cette rando mais sans appareil photos dommage !!
    mais depuis j’ai toujours un appareil dans la poche et je fais beaucoup de photos dans mes nombreuses randonnées ,
    je vais je pense la refaire une 4e fois

  • Arnoux gilbert
    11 juin 2013 à 14 h 11 min

    Salut
    très belle rando pour l’avoir faite 3fois
    j’aime sa partie minérale ,
    mais mon départ s’est fais a partir de la piste qui mène a l’Abbaye , bien avant celle ci , en prenant a gauche un tout petit bout de piste très raide passant devant 2 vielles maison jusque a une vieille cabane pas très loin , la on s’arréte et on cherche dans l’herbe le départ d’un sentier qui rejoint plus loin le gr venant de l’Abbaye
    je n’est jamais vu personne en partant de la !
    je pense que ferais cette rando une 4°fois
    A+

Laissez un commentaire