G-Queyras-64-17

Grand Queyras

Avec ses 3114 m d’altitude le Grand Queyras n’est pas le plus haut sommet du Queyras, mais il est au centre de ce massif et c’est peut être pour cela qu’il est nommé ainsi. Situé entre le Vallon de l’Aigue Agnelle qui monte vers le Col Agnel et celui de Ségure, il offre un panorama assez exceptionnel sur 360 °. 

Ref : Carte IGN 3637  OT MONT VISOCarte Grand Queyras
Dénivelée totale : environ  1000 m (entre 2163 et 3114 m).
Distance : environ 9 km  –  Temps total : 5 à 6 h.
Difficulté : *** Alpage pour monter au sommet de la Roche Rousse, traversée d’éboulis et pentes herbeuses assez raides pour atteindre la Brèche de l’Aiguillette. Parcours de crête, par endroit aérien pour parvenir au sommet, en contournant les ressauts escarpés, par une sente assez bien marquée qui vous indique, sans trop de difficulté si le terrain est sec, le cheminement à suivre.

Sur la route menant au Col Agnel, environ 3,5 km après le village de Fontgillarde et un peu avant la Bergerie des Tioures, une piste part sur la gauche pour monter à l’Oratoire de Notre Dame du Berceau (2235 m). On peut se garer un petit peu après cette piste sur la gauche (2163 m).
G Queyras 02-17Rejoindre au-dessus le sentier de découverte qui suit l’ancien canal de Rouchas Frach. On trouve à cet endroit quelques œuvresG Queyras 05-17
de l’artiste Michel Yves Huet (3 statues coiffées et un peu plus loin en rond huit tableaux en lave émaillée rendant hommage aux travaux des anciens).
En suivant la piste vous rejoignez la Bergerie (2380 m) et on remonte ensuite les alpages au-dessus pour arriver, sur la gauche, au sommet de l’escarpement de la Roche Rousse (vers 2700 m).
Faire une traversée ascendante, vers la gauche, pour venir à l’aplomb de la Brèche de l’Aiguillette, que l’on atteindra en suivant une sente raide, mais G Queyras 61-17assez bien marquée, balisée par quelques cairns. (voir photo ←)
Arrivée à la Brèche de l’Aiguillette (2922 m), on suit à droite le fil de la crête, d’abord légèrement versant Nord-Est et ensuite en contournant les ressauts rocheux, versant Ouest, par une sente qui nous indique assez facilement le cheminement.G Queyras 33-17
L’arête terminale, assez escarpée, se contournera versant Nord, toujours en suivant bien la sente et en assurant ses pas à 2 ou 3 endroits, (voir photo →) mais sans être vraiment difficile, pour rejoindre la crête quelques mètres à l’Ouest du sommet que l’on atteint ensuite facilement (3114 m).
La descente se fait par le même itinéraire que la montée.
G Queyras 65-17Revenu au sommet de l’escarpement de La Roche Rousse vous pouvez suivre facilement sa crête jusqu’au point coté (2530 m) et descendre ensuite la pente herbeuse en dessous, vers le Sud, pour rejoindre la Bergerie et l’Oratoire de Notre Dame du Berceau.

 

Pacou

Pacou

Laissez un commentaire