Sommet d’Assan – Tête de Bouchet

Ref : Carte IGN 3537 ET : GUILLESTRE
Dénivelée totale : environ 1250 m (entre 1620 et 2609 m).
Difficulté : ***/**** Randonnée essentiellement hors sentier, dans des pentes herbeuses et des éboulis assez raides. Demande un bon sens de l’itinéraire.

Situé dans la Réserve Biologique Intégrale d’Assan, créée en 2014, le Sommet d’Assan est situé au dessus de la Maison du Roi, confluent entre le Guil et le Cristillan descendant de la vallée de Ceillac. Sur un terrain extrêmement sauvage et tortueux, très peu fréquenté, c’est une randonnée de l’aventure, offrant une vrai découverte d’une nature préservée.
Au départ de la Viste, juste avant d’arriver à Ceillac, retrouver le sentier qui monte à l’école d’escalade des Rochers de la Clapière. Après l’école d’escalade un petit sentier (cairn) part en traversée vers l’Ouest dans la Casse de Bouchet pour rejoindre le Ravin de la Traverse. Ce sentier se suit assez bien, marqué avec quelques cairns, en faisant attention de ne pas le perdre au niveau d’un premier ravin et nous permet de traverser assez aisément sous les Rochers de Bouchet  pour atteindre l’altitude de 2150 m à l’entrée du Ravin de la Traverse. Remonter le Ravin dans une pente assez raide, en tirant sur la gauche, pour rejoindre une croupe herbeuse (2232 m). Remonter cette croupe jusqu’à venir buter sur les rochers du Pic coté 2564 m, vers 2400 m et traverser au plus facile sous les rochers, vers la gauche pour retrouver une sente qui va vous guider vers les dernières pentes du Sommet d’Assan (2609 m). L’entrée dans la Réserve d’Assan ce fait au niveau du Ravin de la Traverse, alors respecter la réglementation (pas de cueillette, pas de chasse, pas de feu : bref seul la marche sans bruit est tolérée), en contrepartie vous pourrez certainement observer de nombreux chamois et bien d’autres choses sur la faune et la flore.
Redescendre par le même chemin et sous les rochers du Pic coté 2564 et ensuite 2562 m traverser vers l’Est dans les éboulis en utilisant quelques drailles à chamois pour rejoindre les pentes herbeuses sous la Crête d’Assan que l’on pourra alors atteindre plus facilement, après le Pic coté 2576 m. Suivre la crête jusqu’au sommet de la Tête de Bouchet (2596 m). Descendre au début, un peu la crête Sud de la Tête de Bouchet et quand la pente devient franchement raide traverser vers l’Ouest pour rejoindre le Ravin de la Traverse que l’on descend jusqu’à l’altitude 2150 où on a pris la peine, à la montée, de repérer le départ du sentier (Arbre mort couché) qui nous ramènera à la Viste.

Pacou

Pacou

Laissez un commentaire