Crête du Barry

La crête du Barry s’étend entre le Cuchon, Col du Cendrié et le Col de l’Escalier, Pic Queyrel. Magnifique crête assez rectiligne d’altitude modeste entre le vallon de Muande au-dessus de Molines en Champsaur et la Vallée du Drac au-dessus de St-Bonnet-en-Champsaur, son parcours est aérien et offre de magnifiques panoramas sur les alentours.

Ref : Carte IGN 3437 OT CHAMPSAUR
Dénivelé total : environ 1000 m (entre 1370. et 2274 m).
Distance : environ 14 km – Temps total : env 5 h
Difficulté : *** Le sentier en dessous du Col du Cendrié sillonne dans une pente raide, attention à ne pas mettre le pied à coté. La crête du Barry est aérienne avec quelques pas d’escalade faciles, mais éventuellement un petit peu exposés par endroit.

Au départ des Hauts Infournas (1373 m), où on laissera la voiture au parking à l’entrée du village, prendre le bon sentier qui rejoint les Maisons Forestière de Subeyrannes (1550 m).
Juste avant les maisons on emprunte le sentier qui par à gauche, vers le Col du Cendrié (ou Cendrier), bien tracé et large au début il devient plus petit après l’embranchement (1790 m) du sentier horizontal traversant sous le Barry. La pente se redresse et le sentier va traverser quelques rochers en devenant parfois aérien. (Attention de ne pas mettre les pieds à coté à certain endroits).
On atteint le Col du Cendrié marqué 2170 m sur le panneau.
Suivre alors la crête vers le Sud-Est, où on trouve une bonne trace qui longe la crête un peu en contre bas, versant Nord. Mais le mieux est de rester en tant que possible sur le fil, c’est plus esthétique.
On vient butter un peu avant le sommet sur un ressaut rocheux, qu’il faudra escalader (un petit pas de III). Ne pas se laisser tenter par une traversée versant Nord à la base des rochers et repérer une flèche marquée sur le rocher qui vous indique bien de grimper.
On suit ensuite le fil de la crête en contournant légèrement quelques petits ressauts avant d’arriver au sommet (2274 m).
Suivre toujours la crête jusqu’au Col de l’Escalier ou du Queyron (2167 m).
On descend par le bon sentier qui traverse versant Ouest sous le Pic Queyrel et va ensuite sillonner dans les Bois de Barbeyroux pour rejoindre la route forestière de Subeyrannes qui nous permettra de revenir aux Maisons de Subeyrannes et ensuite aux Hauts Infournas.

Pacou

Pacou

Laissez un commentaire