Côte Ronde – Silhourais (par l’Ubaye)

Costa Rounda ou Côte Ronde et le Silhourais, deux sommets bien connus du côté des Orres et gravis plutôt par ce versant. La randonnée proposée ici explore le versant Sud côté Ubaye. L’accès est plus difficile, mais aussi plus sauvage et moins fréquenté. Magnifique belvédère entre les Hautes-Alpes et les Alpes de Hautes Provence, c’est aussi un beau parcours, varié et sportif.

Ref : Carte IGN  3438 ET EMBRUN
Dénivelée totale : environ 1600 m (entre 1400 et 2818 m).
Distance : environ 12 km  –  Temps total : 7 à 8 h.
Difficulté : ***  pente assez raide, mais sans difficulté pour rejoindre le Col de l’Eissalete. Le parcours sur la crête pour monter à Côte Ronde et au Silhourais ne présente pas de problème. Un petit passage délicat dans le franchissement de la barre dans la descente pour rejoindre le Vallon les Aps.
Depuis la D900 (route de Barcelonette), après la Fresquière, prendre, à gauche, la route du Rioclar Haut et après le village touner à droite vers les Aubrée. La route forestière après l’Aubrée Basse (1440 m) n’est plus vraiment carrossable. Peut être serait il mieux d’envisager de partir au niveau des Passours (1556 m).

Suivre la piste forestière, passant par l’Aubrée Haute, jusqu’à la Grangette, où avant de traverser le Torrent du Rioclar, on emprunte le sentier (marqué par un cairn) restant rive droite et montant vers les Cabanes. Au dessus des ruines des Cabanes, traverser le torrent pour retrouver la piste qui monte vers la Choupette. Mais vers 2050 m quitter cette piste pour remonter la pente à droite et ensuite traverser plus haut, par quelques drailles, pour contourner la croupe qui descend du Col de l’Eissalete et remonter le vallon à sa droite. En suivant ce vallon on rejoint le Col de l’Eissalete (2524 m).
Du Col de l’Eissalete suivre la crête qui se remonte, sans problème, jusqu’au sommet de Côte Ronde (Costa Rouenda – 2752 m). En suivant la crête, descendre au collet (2674 m), et monter au silhourais (2818 m).
Redescendre au collet (2674 m) et dans le vallon en dessous « Niouret », jusqu’à la gauche de la butte (2569 m). Traverser le riou et descendre en traversée vers la gauche pour franchir au mieux la barre (voir photo ←) et ensuite le grand éboulis qui permet de rejoindre le vallon. Traverser le vallon à environ 2350 m d’altitude pour repérer la draille qui remonte vers le sommet (2400 m) en-dessous du Pinastéous.
Du sommet (2400 m) suivre la crête les Baumes et, en suivant ensuite, la pente à droite vers le Tiouret.
Après le Tiouret continuer sur la croupe en restant bien à gauche à l’entrée des bois pour trouver un sentier, plus bas, qui nous permettra de revenir à l’Aubrée Haute.

 

Pacou

Pacou

Laissez un commentaire