Col de la Roya – Crête des Granges – Crête de Buguet

Le magnifique vallon de Percagne au-dessus des Chalets d’Izoard est très fréquenté, notamment pour monter au Col des Peygus qui est surmonté par le Grand Peygu à sa droite et par l’extrémité Sud-Est de la Crête des Granges à sa gauche. C’est le plus haut sommet de la Crête des Granges (2835 m) qui est notre objectif pour cette randonnée, en passant par le Col de la Roya. Le retour se fera en allant explorer la Crête de Buguet, avant de revenir aux Chalets de l’Izoard en passant par le Col des Ourdeis.
Ref : Carte IGN 3536 OT BRIANCON
Dénivelée totale : environ  800 m (entre 2125 et 2835 m).
Distance : environ 10 km  –  Temps total : 5 à 6 h.
Difficulté : *** sur sentier jusqu’au petit lac sous le Col des Peygus, ensuite c’est hors-sentier, sans difficulté, pour rejoindre le Col de la Roya par une pente herbeuse un peu raide. La crête Sud-Ouest de la Crête des Granges se remonte dans des éboulis assez raides par une sente, plus ou moins bien tracée, balisée par quelques cairns.
La Crête de Buguet est un peu plus rocheuse mais on trouve sur son fil une sente qui mène au sommet d’un couloir, de terre rouge assez raide, qu’il faudra descendre pour rejoindre en contrebas un collet et, à gauche, la pente herbeuse raide qui nous permettra de redescendre dans le Vallon de Percagne.

Au départ du parking, en bordure de la route du Col de l’Izoard, au niveau  (2125 m) de l’embranchement de la route forestière qui monte aux Chalets d’Izoard, rejoindre les chalets pour ensuite emprunter le sentier qui monte vers le Col des Peygus.
Arrivée au niveau du petit lac (2380 m) (voir photo ←) laisser le sentier pour continuer vers l’Ouest en direction du Col de la Rouya. On remonte la pente herbeuse bien visible qui débouche sur la crête (Col de la Rouya) à gauche des rochers rouges. Sur la crête poursuivre facilement à droite, au-dessus des rocher rouges, pour venir au pied de la pente à remonter pour atteindre la Crête des Granges. Le cheminement est balisé par quelques cairns et une sente plus ou moins bien tracée vous indique le chemin dans cette pente d’éboulis raide. Arrivée sur la crête, où le versant Nord-Est est plutôt à pic (voir photo prise du Petit Peygu →), on suit celle-ci, vers la gauche, par une sente qui nous amène au plus haut sommet de la Crête des Granges (2835 m).
Le retour au Col de la Rouya se fait par le même cheminement qu’à la montée.

Du col de la Rouya poursuivre sans difficulté vers la Crête de Buguet jusqu’à se qu’on vienne buter sur un ressaut rocheux. Escalader facilement ce ressaut par la droite et poursuivre le fil de la crête par une sente bien visible. On débouche au sommet d’un grand ressaut que l’on descendra par un couloir, assez raide de terre rouge, pour rejoindre en contrebas un collet et, à gauche, la pente herbeuse raide qui nous permettra de redescendre dans le Vallon de Percagne (voir photo →).
Si on désire poursuivre sur la crête de Buguet, on peut le faire en suivant une sente qui contourne un ressaut rocheux par la droite et qui permet de remonter ensuite jusqu’au grand ressaut rocheux qui empêche de poursuivre vers le Pic de Beaudouis. La sente par contre continue, versant Ouest en traversée descendante à la base des rochers, vers le Col des Ayes.

Du vallon de Percagne on peut facilement traverser vers le Col des Ourdeis en suivant des drailles et retrouver à partir du Col des Ourdeis le bon sentier qui descend aux Chalets d’Izoard.

Pacou

Pacou

Laissez un commentaire