Dormillouse (2505 m)

Le sommet de Dormillouse au-dessus de St-Vincent-les-Forts, offre de magnifiques vue sur le Lac de Serre-Ponçon Ubaye et la Vallée qui va vers St-Jean-Montclar et Seyne.
Ascension déjà effectuée en 2011 par la Crête de Gênes (2). Nous avons choisi, pour compléter la découverte de cette montagne, de monter par la Crête Nord-Est et la Cime du Bois de l’Espère (1). La descente par la crête Nord-Ouest et le Pas de Mouriaye vous permet de faire une belle boucle et de varier les plaisirs.

Ref : Carte IGN  3438 ET EMBRUN.Carte Dormillouse
Dénivelée totale : environ 1250 m (entre 1290 et 2505 m).
Distance : environ 8 km  –  Temps total : 6 à 7 h.
Difficulté : **/***  1)- Sentier assez raide mais bien tracé, sur la crête Nord-Est et la Cime du Bois de l’Espère. Sentier parfois assez raide et un peu exposé, sur certains passages, à la descente, sur la crête Nord-Ouest. A faire quand le terrain est bien sec et pas glissant. La poursuite de la crête vers le Pas de Mouriaye, est hors sentier mais sans difficulté. Bien repérer ensuite les traines qui vous permettrons de rejoindre facilement la Fontaine du Loup.
2) – La remontée vers la crête de Gênes au-dessus de la Cascade de la Pisse est hors-sentier et demande à naviguer au mieux, pour ne pas se compliquer la vie. La Crête de Gênes n’est pas très difficile avec quelques petits ressauts à contourner.

Au départ de St-Vincent-les-Forts, aux quatre chemins (1280 m) ou de Clot du Dou (1404 m) que l’on rejoint par une piste forestière, que l’on trouve un peu plus loin à droite.Ubaye 02-15
1) – Pour la montée par la crête Nord-Est et la Cime du Bois de l’Espère (circuit jaune), il faut rejoindre la Fontaine du Loup (1562 m) et emprunter le sentier qui part à Dormillouse 02-17gauche dans le virage (panneau ←). Plus haut, au niveau des Planes, tourner à droite vers  la crête de la Cime du Bois de l’Espère. Le sentier sillonne dans une pente raide, mais est bien tracé jusqu’à l’arrivée sur la crête. Là il se perd un peu mais en suivant bien le fil de la crête vous le retrouvez plus haut. Ensuite il est bien balisé jusqu’au sommet de Dormillouse (2505 m). (Il y a quelques petits passages dans des rochers, mais sans grande difficultés).
Après avoir profité de la magnifique vue du sommet, pour la descente reprendre le sentier de montée jusqu’au gros cairn situé sur un replat à 2260 mètres d’altitude (LaDormillouse 30-17 Montagnette, voir panneau →). De là tourner à gauche pour prendre le sentier qui traverse en versant Nord pour rejoindre la crête Nord-Ouest (circuit vert). Le sentier devient raide et un peu exposé à certains endroits. (Ne pas mettre le pied à côté et il est conseillé de le faire par temps sec, quand le terrain n’est pas glissant). Ensuite la crête devient moins raide et sera plus facile à parcourir. Le sentier balisé part à gauche vers 1950 m d’altitude, mais il est possible de rester, assez facilement, sur le fil de la crête, vers le pas de Mouriaye. Vers 1780 m d’altitude, tirer vers la droite, en navigant au mieux, pour trouver des traines qui vous permettront de descendre facilement vers la Fontaine du Loup et de retrouver la piste forestière.

2) – Pour la montée par la crête de Gênes au-dessus de la Cascade de la Pisse (circuit bleu), de Clot du Dou, prendre au bout de la route le sentier, GR du Tour du Lac de Serre-Ponçon, qui part à droite vers la cascade de la Pisse. Au-dessus de la Cascade après avoir franchi une épaule vers 1950 m, sur une crête bien marquée, laisser le sentier pour remonter à droite une pente herbeuse assez raide, au début et rejoindre un vallon au-dessus. Remonter ce vallon plutôt sur la droite et rejoindre, en navigant au mieux, la Crête de Gênes vers 2247 m à droite de la Cime de la Baisse (2272 m).
Suivre la crête jusqu’au sommet de Dormillouse en contournant quelques ressauts rocheux.
Redescendre par l’itinéraire (1), pour faire une belle boucle.

 

Pacou

Pacou

Un commentaire

Laissez un commentaire