Sentier de ronde de la Montagne de Chaudun – Sommet de Grand-Combe – Col de Rabou

C’est une très longue randonnée proposée ici, qui emprunte le très beau sentier de Ronde, en balcon au-dessus du vallon de Chaudun, jusque sous le Col de Chétive. Ensuite monte, hors-sentier, dans les alpages au Sommet de Grand-Combe, parcours la Crête de Porel pour rejoindre le Col de Rabou et descend pour traverser le Petit Buech et remonter en traversant sous le Pic des Ruines de Luvie et le Pic Melette pour rejoindre le Col de Chabanottes et la piste forestière de Chaudun qui nous ramènera au Col de Gleize.
Magnifique parcours à faire pour découvrir le haut du Vallon du Petit Buech mais attention en étant entrainé et en ayant un très bon sens de l’orientation et du hors-sentier.
On peut toujours bien sûr ne parcourir que le sentier de Ronde et revenir par le village abandonné de Chaudun.

Ref : Carte IGN 3337 OT DEVOLUY et 3437 OT CHAMPSAURCarte Chaudun1
Dénivelée totale : environ 1500 m (entre 1163 et 2368 m).
Distance : environ 27 km  –  Temps total : 10 à 12 h.
Difficulté : **** (Surtout compte tenu de la distance) – Le sentier de Ronde de la Montagne de Chaudun présente quelques passages aériens, mais le sentier Carte Chaudun 2est bon. Ensuite le sentier traverse des alpages jusque sous le Col de Chétive. La montée au sommet de Grand-Combe est raide et soutenue sur pratiquement 650 m de dénivelée. La crête de Porel en passant par le sommet des Banards, jusqu’au Rocher de la Palette, a quelques petits passages rocheux qui se parcours assez facilement et qui peuvent, en plus, s’éviter.
Le sentier de descente du Col de Rabou, traverse une barre rocheuse, et est par endroit très aérien et exposé, mais c’est assez court. Il faut faire attention à ne pas mettre le pied à côté du chemin à cet endroit. La descente si l’on veut couper, hors-sentier, pour rejoindre le Petit Buech sous la Tête du Château, est raide et assez pénible. (25 ° en moyenne sur environ 350 m de dénivelée).
Le sentier qui remonte et traverse sous le Pic des Ruines de Luvie et le Pic Melette n’est pas toujours très bien marqué, il se perd avant de traverser la Combe de Lavanche et il faut faire attention de bien suivre le sentier du haut qui reste vers (1500 – 1550 m) d’altitude.
La traversée dans une combe sous le Roc de la Petit Melette est un peu délicate. Le sentier est plutôt dégradé en traversant une ravine assez raide.

Au départ du Col de Gleize (1696 m) suivre la piste de Chaudun et après avoir franchi le Col du Milieu (1738 m), on emprunte à droite le sentier de Ronde qui traverse, à flanc, sous la Montagne de Chaudun. Magnifique sentier en balcon, un peu aérien, qui nous permet de découvrir tout le haut du Vallon du Petit Buech. Ce sentier ensuite continu à flanc, dans les alpages, et permet de Rabou 14-18rejoindre le Col de Chétive. Après avoir dépassé l’embranchement du GR93 vers le village de Chaudun (par où vous pouvez renter et écourter cette très longue randonnée) on bifurquera à gauche sous le Col de Chétive pour continuer à flanc par une petite sente et rejoindre la crête de Blache Coq que l’on franchit pour descendre dans la Combe de Porel (1682 m).
Il faut remonter les pentes herbeuses du Pré de la Salée sur environ 650 m de dénivelée en tirant si l’on veut rester dans la pente la moins raide vers la crête des Hauts Prés. On atteint ainsi la crête à gauche du Sommet de Raz de bec vers (2368 m) (voir photo →).Rabou 091-18
On suit alors la large crête, vers la Sud, qui passe au sommet de Grand-Combe (2322 m), le Pic de Pré Chambenne (2290 m), le sommet des Banards (2227 m) et descend vers le Rocher de la Palette.
La crête au niveau du sommet des Banards devient un peu plus effilée et si l’on ne veut pas la parcourir on peut l’éviter par la droite. On descend ensuite légèrement sur la gauche (Sud-Est) un pierrier pour rejoindre le Rocher de la Palette.
Plein Ouest on rejoint le Col de Rabou (1888 m) et son sentier (GR Tour du Dévoluy) qui descend vers la Chapelle de la Crotte. Ce sentier traverse une barre de rocher et demande un peu de précautions à certains endroits car se trouve en bordure d’à-pics assez importants. Ensuite il traverse sous la Tête du Château et c’est là (vers 1600 m d’altitude) que nous avons décidé de couper hors-sentier, par une crête bien marquée, pour rejoindre le Petit Buech. La descente est assez soutenue et un peu pénible mais si l’on suit bien la croupe cela descend sans problème pour rejoindre le fond du vallon un peu au Nord (1190 m) de l’endroit nommé le Plastron.
Il faut alors remonter de l’autre côté du Petit Buech pour trouver un sentier qui part en traversée au sommet de la grande clairière du Plastron (1300 m) permet de franchir la barre de la Crête Nord-Ouest du Pic des Ruines de Luvie. Puis ce sentier assez mal marqué traverse à flanc, traverse la Combe de Lavanche (1510 m) et ensuite en étant plus facile à suivre rejoint le Col de Chabanottes (1663 m).
Au col de Chabanottes on retrouve la route forestière de Chaudun qui nous ramène au Col de Gleize.

 

Pacou

Pacou

Un commentaire

  • Alain Laporte
    17 septembre 2018 à 8 h 46 min

    Salut Pascal et bravo pour cet excellent reportage auquel je me permets d’ajouter la petite précision suivante, susceptible de faciliter la répétition de cette randonnée par les fans de ton blog.
    En fait, dans la remontée par le Bois du Chapitre, entre la cote 1450 m et la cote 1509 m où le sentier du bas, pas mieux entretenu que celui du haut se rejoignent, il convient de rester encore plus attentif pour ne pas le perdre. Si malgré tout on le perd, lorsqu’on arrive sur la crête en rive gauche de la Combe de Lavanche, entre les cotes 1500 et 1520 m, il suffit de la remonter (c’est bien moins pentu à droite, qu’à gauche!!!) sur quelques m pour retrouver le bon sentier qui, dès lors, se suit très facilement, il est même très confortable dans sa traversée de la Combe de Lavanche, juste quelque peu herbeux à cause de sa très faible fréquentation.
    Alain

Laissez un commentaire