Avers-14-17

Pointe des Avers

Située, à gauche de la Tête de la Cula, au fond du vallon du Cristillan, au-dessus de Ceillac, la Pointe des Avers avec ses 3089 m d’altitude, moins connue et moins fréquentée, reste cependant un sommet plein d’intérêt. La traversée de la crête depuis la Tête de la Cula jusqu’au Rocher Blanc, voire jusqu’à la Pointe des Marcelettes est un parcours très intéressant. Il est possible de raccourcir ou de rallonger à sa guise ce parcours en crête, car toute la crête, depuis le Col Sud du Cristillan jusqu’au Col des Estronques, se parcourt finalement assez aisément.

Ref : Carte IGN  3637 OT MONT VISOCarte Pointe Avers
Dénivelée totale : environ 1100  m (entre 2030 et 3089 m).
Distance : environ 12 km  –  Temps total : 6 à 7 h.
Difficulté : *** La crête ne présente pas vraiment de difficulté, il faut naviguer un peu pour prendre le meilleur itinéraire. Le côté Sud-Est de la Pointe des Avers est assez raide et se gravit en zizaguant versant Sud. Quelques petits passages délicats dans de très beaux rochers verts, après le Rocher Blanc, mais qui doivent pouvoir s’éviter en contrebas versant Sud. La pente au-dessus de la Bergerie du Bois Noir est raide, mais en cherchant les drailles à moutons pour descendre au mieux, vous n’aurez pas de problème.

Avers 01-17Au départ du parking des Claux (2030 m) ou celui, juste un peu plus loin, de la Bergerie du Bois Noir (2055 m), rejoindre le sentier du Col Sud de Cristillan et Col de la Cula. Juste avant l’Ancienne cabane des douanes, laisser le sentier du Col Sud de Cristillan à droite et suivre le Col de la Cula en passant à la cabane. Si vous ne voulez pas monterAvers 17-17 jusqu’à la Tête de la Cula, à l’altitude 2788 m laisser le sentier et traverser vers le Nord pour remonter ensuite les pentes herbeuses au-dessus et rejoindre la crête entre la Cula et les Avers. Suivre le fil de la crête en contournant les ressauts rocheux versant Sud et atteindre par une dernière pente raide le premier sommet de la Pointe des Avers. Le véritable sommet (3089 m) se trouve une centaine de mètres plus loin au niveau du cairn.
Suivre ensuite, facilement à la descente, la crête en longeant les à-pics de la face Nord, où se tenaient tranquillement quelques chamois quand nous sommes passés.
Il est possible vers 2850 m d’altitude de piquer, à gauche, vers le Vallon de Pré Vergoune ou des Oliviers pour quitter la crête, mais la suite du parcours en longeant cette crête reste très intéressant.
Avers 39-17Après une petite pointe que l’on contourne par la gauche et un petit passage un peu plus délicat on remonte au milieu de rochers noirs et verts possédant des inclusions de mica qui étincellent au soleil pour arriver sur un replat avec un petit bout de crête qui part à droite vers un rocher blanc caractéristique. Ensuite le terrain devient vert et laAvers 48-17 traversée du sommet coté 2898 m se fait au milieu de magnifiques rochers de serpentine. Si on reste sur la crête il y a 1 ou 2 petits passages où il faut faire attention et mettre un peu les mains pour la progression.
Après avoir dépassé le sommet côté 2898 m nous sommes redescendus vers le Vallon des Oliviers et à sa jonction avec celui de Pré Vergoune vers 2350 m. Nous avons alors franchement tiré vers la gauche, pour éviter la pente raide des bois, et retrouver une bonne draille qui nous a permis de rejoindre le sentier qui traverse au-dessus de la Bergerie du Bois Noir, vers le point coté 2245 m, et nous ramène facilement au parking.
Avers 65-17Il est à noter que lors de notre descente sur la route le long du Torrent du Cristillan, nous avons remarqué les cairns Insolites (voir photo ←) qui ne manquent pas d’originalité. Nous en avons mis quelques-uns à la fin de la galerie photo.

 

 

Pacou

Pacou

Laissez un commentaire