Enduchet-53-17

l’Enduchet – L’Aiguille – Pic de Charance

Au départ de Champ Contier, rejoindre la crête du Cirque du Morgon, entre la Tête de la Vieille et le Pic de Charance, en gravissant la crête qui borde le Vallon du Clot du Mélèze, pour atteindre un sommet que l’on va appeler l’Enduchet (à 2378 m) et qui borde le haut du Ravin du Torrent de l’Enduchet, va vous donner une randonnée alpine de caractère, avec des panoramas magnifiques. Poursuivre la crête en bordure du Cirque du Morgon jusqu’au Pic de Charance est un vrai plaisir pour les yeux. Descendre par le Col de la Rousse vous permet de faire une magnifique boucle et si vous voulez encore rallonger cette randonnée, le passage à la Cabane du Sause, vous permettra de revenir par Parual et de compléter la découverte de ce très beau coin.

Ref : Carte IGN  3438 ET EMBRUNCarte Enduchet 1
Dénivelée totale : environ 1300 m (entre 1190 et 2379 m).
Distance : environ 16 km  –  Temps total : 6 à 7 h.
Difficulté : *** Pentes herbeuses assez raides par endroit. 2 petits passages de désescalade facile mais demandant à assurer ses pas. Sens de l’orientation et de l’itinéraire nécessaire.

Carte Enduchet 2Au départ de Champ Contier (1193 m), que l’on rejoint en voiture à partir du Lauzet sur Ubaye en prenant une petite route qui traverse l’Ubaye, à côté d’un beau pont romain, et monte ensuite en passant par Costeplane.
Le sentier part au-dessus du hameau et monte en traversant le Ravin de la Combe vers celui du Sause. Il s’accroche à la montagne de manière assez impressionnante par endroit, traversant dalles et pentes raides pour rejoindre un embranchement entre Parual et le Col de la Enduchet 02-17Rousse (Panneau voir photo →). Prendre à gauche le sentier qui monte dans les pins et va rejoindre les ruines basses (1727 m) et hautes du Vallon (1840 m). On laisse alors le sentier balisé qui part à droite pour, après être passé devant une bergerie rénovée, remonter un petit vallon, en traversant le Torrent de la Blache, jusqu’à un grand replat herbeux (env 1910 m). Tirer vers la gauche en traversée ascendante en suivant des drailles à moutons pour rejoindre un collet au point coté (2044 m) Blachasse. Magnifique vue sur le Lac de Serre-Ponçon Ubaye. Suivre alors la crête en évitant les deux premiers ressauts rocheux par la gauche. Remonter ensuite une grande pente herbeuse Enduchet 19-17-1et vers le haut tirer vers la droite pour contourner le ressaut rocheux et arriver vers 2270 m sur la crête qui borde le Vallon du Clot du Mélèze. Poursuivre l’ascension de cette crête en évitant les ressauts, soit vers la gauche, soit vers la droite (un petit passage sera quand même à dés escalader facilement) et atteindre le sommet (à 2378 m) en bordure, à gauche, du ravin du Torrent de l’Enduchet.Enduchet 48-17-1
Rejoindre la crête qui borde le Cirque du Morgon et suivre cette crête vers le Pic de Charance (un petit passage à descendre en escalade facile à un moment, sinon cette crête est sans difficulté).
Parcours de toute beauté avec des panoramas magnifiques.
Enduchet 68-17Du Pic de Charance (2316 m) suivre le sentier ou le bord du ravin du Cirque de Bragousse, pour profiter des couleurs assez exceptionnelles de la roche de ce cirque (photo ←) et rejoindre le Col de la Rousse (2147 m).
Descendre par le sentier qui passe par la Cabane de l’Aiguille dans le Vallon de la Blache, ou remonter un peu la crête Sud-Est et traverser à gauche en utilisant les meilleures drailles à moutons pour rejoindre un petit collet (2190 m) qui permet de basculer dans le Vallon du Voyer. Traverser vers l’Est en utilisant toujours les meilleures drailles et une fois au fond du vallon, remonter un petit peu pour atteindre une crête herbeuse au Sud, pour pouvoir basculer vers le Ravin du Vallon. Toujours en suivant le meilleur chemin, indiqué par le passage des moutons, rejoindre la Cabane du Sause (1927 m). On récupère ainsi en dessous de la cabane le sentier qui va passer par Parual (1553 m) et revenir à notre sentier de montée (embranchement Parual – Col de la Rousse) pour revenir au hameau de Champ Contier.

 

Pacou

Pacou

Laissez un commentaire